Accueil > Paysages > A pas Comté... > Le Cirque de Consolation (25)

Le Cirque de Consolation (25)

A proximité de Morteau

mercredi 1er août 2007, par Mitch

Une randonnée relativement courte mais sportive (comptez 3km en 2 heures de marche), dans l’un des endroits les plus majestueux de Franche-Comté, propice au recueillement : l’exercice physique et le repos de l’esprit.

L’itinéraire

Vous pouvez accéder au site

  • depuis Morteau : suivez la D461 (direction Besançon) jusqu’à Fuans, puis la D39 vers Consolation-Maisonnettes ;
  • depuis Saint-Hippolyte, en remontant toute la vallée du Dessoubre (D39) jusqu’à Consolation-Maisonnettes
JPEG - 50.7 ko
GIF - 7.9 ko
Profil



  • distance : 3km
  • dénivelé : 150m
  • durée : 2h30
  • carte IGN : 3523OT

Notez que l’endroit est touristique, et par conséquent très fréquenté les week-ends estivaux. Préférez les périodes moins touristiques ou les jours de semaine, afin de profiter du calme de ce lieu.

JPEG - 145.5 ko
La source du Dessoubre

La source du Dessoubre

Partant depuis le Monastère de Consolation, remontez le Dessoubre jusqu’à sa source, d’abord en longeant la route, puis en empruntant le petit sentier jusqu’au restaurant de la Source.

Si cette aventure vous tente, vous pourrez grimper le long de la paroi verticale sur la via ferrata qui y a été aménagée, puis vous élancer à plus de 50m au-dessus du vide le long de la tyrolienne géante qui rejoint le sommet de la Roche Sainte Catherine.

JPEG - 171.8 ko
Les sentiers escarpés de la Roche Sainte Catherine

La Roche Sainte Catherine

Si vous préférez rester sur le plancher des vaches, il vous faudra grimper jusqu’à la route et l’Oratoire Sainte Catherine, puis sur la corniche. Le sentier escarpé, parfois technique (veillez à être bien chaussés pour la marche), rejoint la Roche Sainte Catherine, petit promontoire de roche blanche d’où le point de vue sur tout le Cirque de Consolation est saisissant.

C’est également un point d’observation pour les nombreuses espèces d’oiseaux (notamment de rapaces) qui nichent et chassent dans les environs.

Le belvédère

La descente depuis la Roche Sainte Catherine est assez technique, mais vous offrira de magnifiques points de vue, d’abord sur la naissance de la vallée du Dessoubre, puis sur la Monastère Sainte Catherine.

JPEG - 191 ko
La vallée du Dessoubre, depuis le pied de la Roche Sainte Catherine
JPEG - 117.3 ko
Le monastère de Consolation, dans son écrin de verdure
JPEG - 157.9 ko
La source du Lançot

La Grande Cascade, bien maigre en plein été, offre un spectacle très changeant au fil des saisons.

Le Val Noir et les Sources

Descendez ensuite vers le Val Noir, puis prenez à gauche jusqu’au Lançot. Remontez alors vers la droite jusqu’à sa source : vous verrez la source du Tabourot sur votre gauche puis, tout au fond de la vallée, la grande cascade de 47m qui donne naissance au Lançot.
Remarquez également les deux cascades Saint Louis qui l’encadrent.

En repartant vers le Monastère le long du Lançot, vous pourrez voir la Source Noire sur votre droite, puis visiter le parc de Consolation et son jardin botanique à proximité du Monastère.

Celui-ci mérite d’ailleurs d’être visité : l’intérieur est aussi beau que le cadre.

A proximité :

JPEG - 80.6 ko
Chorale à l’intérieur de la Chapelle Sainte Catherine

Au coeur du site, la Chapelle Notre-Dame de Consolation


Ruines du château-fort

Lors de la guerre de succession d’Espagne (1639), le gardien du château se rendit lâchement aux Suédois. Sans pitié, ceux-ci le clouèrent par les oreilles à la porte du château auquel ils mirent le feu. Construit à peine 3 siècles plus tôt par Henri de Villersexel, ses ruines se trouvent près de l’Oratoire Sainte Catherine ; les emplacements de la basse cour, de l’esplanade et du puits sont encore visibles.


La Roche du Prêtre

On raconte que l’eau s’écoulant de la source est la sueur du Géant Dessoubre, sorte d’ogre sans foi ni loi qui sévissait dans le pays. Un prêtre, profitant de son sommeil, fit rouler un énorme rocher devant sa grotte. Depuis ce temps, le géant essaie en vain de se libérer. Une nuit qu’il revenait de Fuans vers Mont-de-Laval, le prêtre fut précipité du haut d’une falaise par les amis du géant Dessoubre, d’où le nom de roche du Prêtre.
Dominant le Cirque de Consolation de plus de 300m, ce promontoire rocheux offre un point de vue extraordinaire sur le Cirque de Consolation et les débuts de la vallée du Dessoubre.


Voir en ligne : Tyrolienne Géante et Via Ferrata à Consolation


P.-S.

L’histoire du sire de Varambon et du géant Dessoubre sont inspirés du guide de la France mythologique, paru en 2007 aux éditions Payot ; les textes sont de Mme Edith Montelle.



info portfolio

La plus belle des randonneuses La tyrolienne géante La tyrolienne géante La via ferrata