Accueil > Héritages > Grands Hommes > Calixte II

Calixte II

dimanche 30 janvier 2005

De son nom Guy de Bourgogne, né à Quingey vers 1060, mort le 12 décembre 1124, fils de Guillaume Tête-Hardie et d’Etiennette de Vienne, fut nommé archevêque de Vienne en 1088. Elu pape à Cluny, le 1er février 1119, il prit le nom de Calixte II.

C’était l’époque de la fameuse querelle des investitures, c’est-à-dire de la lutte entre les papes et les empereurs d’Allemagne au sujet de la collation des titres ecclésiastiques. Ces princes prétendant donner l’investiture, non seulement pour le fief attaché à la juridiction, mais encore pour la juridiction spirituelle elle-même.

Calixte II face à Louis VI En 1119, le Concile de Reims, sous la présidence de Calixte II, et en présence de Louis-le-Gros, avait décrété que l’investiture du temporel relèverait seule du roi et Calixte II, après avoir lutté contre l’anti-pape Grégoire VIII donné par Henri V pour successeur à Pascal II qu’il avait chassé de Rome, il mit fin à la querelle des investitures par le Concordat de Worms (1122) confirmé l’année suivante par le Concile de Latran.