Accueil > Re.créations > Racontotes > Riolettes > rue des genevriers

rue des genevriers

mardi 15 septembre 2009, par le riolu

Rue des genévriers

Au temps des croisades, un saonois avait ramené de Palestine un bout de bois qu’il affirmait être une partie de la croix du Christ. Il en perdit une écharde qui tomba dans la boue. Peu de temps plus tard une pousse trésit (poindre), et une épine sortit de terre, puis un rameau, enfin un jeune arbre. Quelques années plus tard il donna de fausses baies, pour que les hommes puissent en faire un alcool qui serait l’imitation du sang. Il ne les fit pas rouges, mais bleues.

Il n’est pas dit dans les saintes écritures de quel bois était fait la croix, mais tous les arbres le savent :Le Christ a bien dit qu’il portait tous les péchés du monde. C’était du genévrier. De honte, ce grand arbre s’est fait tout petit, par humilité il vit dans des terres pauvres, et a gardé ses épines pour rappeler toutes les souffrances du monde.

Le riolu