Accueil > Héritages > Savoir faire > Les tavaillons

Les tavaillons

vendredi 27 avril 2007, par Karine

Certains auront remarqué que les fermes jurassiennes sont protégées des intempéries par des lamelles de bois.

Ces lamelles superposées sur les façades exposées s’appellent des « tavaillons ».

Il s’agit en réalité de lamelles d’épicéa fendues et non sciées.

Pour quelle raison est-il important qu’elles soient fendues dans le bois et non sciées ? Tout simplement pour que l’eau coule sur les nervures.

En effet, lorsque l’on scie le bois, la lame endommage les nervures, les rend perméables et donc engendre le pourrissement.

Les tavaillons protègent les façades, dit-on, cent ans ! En réalité, cela nécessite au bout de 60 ans de les retourner pour prolonger la protection.