L

samedi 22 janvier 2005, par Thier, Murie

Dans la même rubrique

  • LA-CONTRE : tout près, « Pose ça là-contre ».
  • Là (PAR) : (loc.) Environ. « Il y en avait par là une vingtaine ».
  • LAMBRECHURE : (n. f.) Rangée de planches. « Les lambrechures qui forment les parois de la grange ».
  • LANCI : (n. m.) Avant-couvert en bois. « Chemaudin, village du Doubs est appelé pays des lancis ».
  • LAPINIER : (n. m.) Clapier.
  • LARMIER : (n. m.) Soupirail d’une cave.
  • LAS- MOI ! : (interj.) « Pauvre de moi ». « Mot franc-comtois exprimant l’attendrissement ou la mélancolie et dont l’usage est réservé aux femmes. Il serait presque inconvenant dans la bouche d’un homme. » (Marcel AYMÉ)
  • LAVE (n. f.) : Pierre dont étaient couverts de nombreux toits.
  • LAVER (LE BOUQUET, LE FOUR) : (loc.) Boire un coup pour fêter quelque chose.
  • LAVER LES FLEURS : (loc.) Les geler.
  • LÉCHÉ, LÉCHER : (n. m.) Mélange de céréales moulues donné en nourriture au bétail.
  • LEQUEL, LAQUELLE : (pronom.) Exclamation désignant quelqu’un qui vient de se faire remarquer ou de commettre une faute. « Lequel, lequel ! mais on en fera jamais façon, de ce gamin ! »
  • LESSU, LESSUS : (n. m.) Eau de lessive. Du latin lixivium. Variante : « Lissus ».
  • LEVER : (v. tr.) Guérir, enlever, ôter. « Son père était guérisseur, il levait les brûlures ».
  • LIGNE : (n. f.) Chemin dans les bois.
  • LIGOUS(S)E : (n. f.). Langue. « Tirer sa ligousse » : tirer la langue de pauvreté.
  • LOGE : (n. f.)
    1. Habitation des scieurs de dans les bois.
    2. Niche d’un chien.
  • LOROT : (n. m.) Serpette de vigneron.
  • LOUPS (FAIRE LES) : (loc.) Revendre un objet subtilisé.
  • LOURNETTE : (adj. inv.) Souffrant, patraque. « Ça ne va pas ? tu as l’air tout lournette ce matin ».
  • LOUVIERE : (n. f.) Piège à loups.
  • LUNE (JEUNE) : (loc.) Premier quartier de la lune.
  • LUNE (VIEILLE) : (loc.) Lune décroissante.
  • LUTTER (QUELQU’UN) : (v. tr.) Lutter contre.