Accueil > Paysages > Terre et flore de Franche-Comté > Les arbres remarquables

Les arbres remarquables

vendredi 23 janvier 2009, par Eustache, dondon

Il peut être le plus haut ou le plus vieux, posséder des caractéristiques physiques peu communes, ou encore pousser dans des conditions particulières. Être d’une essence rare pour la région ou l’altitude, avoir été planté pour une occasion historique particulière...

Ils peuplent nos villes et nos campagnes sans qu’on y prête toujours attention.... Pourtant, ils sont remarquables.

Doubs et Territoire de Belfort

Étrappe

Les deux tilleuls de la Révolution se situent à l’orée du bois, sur le chemin qui conduit à Geney.

La Grange

Âgé de 600 ans, ce tilleul mesure 6,10 m de circonférence et 1,94m de diamètre.

Le Russey

les Trois Sapins Présidents : Âgés de plus de 300 ans, les Trois Sapins faisaient l’admiration de tous.
L’un a été foudroyé, et celui « dont la tête au ciel était voisine » n’a pas résisté à la tempête de 1999.
Deux autres respectables ont été choisis pour les remplacer.
Le rescapé mesure 50 m de hauteur, 5,20 m de circonférence.

Liebvillers

Le Chêne de la Liberté a été planté en 1791 au centre du village.

Montandon

Les deux tilleuls qui se dressent derrière l’église seraient âgés de près de 800 ans... (au minimum 600).
Le plus gros mesure 8,70 m de circonférence.
Le plus grand avoisine les 30 mètres de hauteur.

St-Maurice Colombier

Le Foyard de la Varde (hêtre) est âgé de plus de 200 ans et mesure 3,70 m de circonférence et 1,18 m de diamètre.

Villers-sous-Chalamont

JPEG - 91.5 ko
Villers Ss Chalamont (25)

Les Tilleuls de Notre-Dame des Bois seraient les rejetons de ceux plantés dans la tradition des moines d’Abondance. Par leur stature imposante, ces spécimens âgés de 250 ans, encadrent majestueusement la chapelle et participent à sa mise en valeur.

JPEG - 158.6 ko
Villers Ss Chalamont (25)

Ils sont actuellement menacés d’abattage et font l’objet d’une tentative de sauvetage par une association de sauvegarde.


Jura

Clucy

Chêne de la Liberté, planté le 20 nivôse An I , soit en 1793

Lajoux

Épicéa muté, situé dans la forêt du Massacre, cet épicéa présente dans sa partie supérieure une silhouette d’épicéa columnaire.

Syam

Gros chêne, situé dans la forêt au-dessus de la Roche des Sarrasins.


Haute-Saône

Bresilley

Ce Vieux chêne probablement planté en 1640 pour délimiter le territoire de l’abbaye d’Acey.
Il mesure 8 m de circonférence.
Son tronc aurait absorbé sept représentations de la Vierge.


JPEG - 164.1 ko
Étrappe (25)
JPEG - 238.7 ko
La Grange (25)
JPEG - 133 ko
Le Russey (25)
JPEG - 153.6 ko
Le Russey (25)
JPEG - 114.4 ko
Liebvillers (25)
JPEG - 152.5 ko
Montandon (25)
JPEG - 153.7 ko
Montandon (25)
JPEG - 176.1 ko
Saint-Maurice-Colombier (25)
JPEG - 311.8 ko
Clucy (39)
JPEG - 103.1 ko
Contréglise (70)
JPEG - 360.4 ko
Brésilley (70)
JPEG - 122.9 ko
Syam (39)
JPEG - 107.5 ko
le canibale
JPEG - 150.5 ko
le fourmilier
JPEG - 169.5 ko
Loupe de merisier
JPEG - 118.1 ko
Racines
JPEG - 165.6 ko
le sculpteur de cannes
JPEG - 135.2 ko
Lajoux (39)