Accueil > Re.créations > Sports et loisirs > Course nature de la Fontaine aux filles - Breurey-lès-Faverney (70)

Course nature de la Fontaine aux filles - Breurey-lès-Faverney (70)

mardi 20 septembre 2011, par Karine, Le Grangeard

JPEG - 165.3 ko
Ligne d’arrivée, place de la mairie

C’est sur la place Joly-de-Colombe, à Breurey-lès-Faverney, que les coureurs de La Fontaine aux filles se sont retrouvés samedi soir.

Certains étonnés de constater que la pluie avait épargné le village... température idéale pour courir, très peu de vent...

Le départ de cette course nature de 16 kilomètres a été donné à 19h30.

Après une ascension sélective, le peloton s’est étiré et la chapelle saint Laurent a vu défiler une ribambelle de coureurs admiratifs devant la vue sur le village.

Après un parcours de chemins herbeux et descendants, nous sommes entrés dans la forêt en même temps que la nuit tombait.

Rapidement, il a fallu allumer les lampes frontales et se laisser parfois surprendre par un sol glissant ou ramolli.

Une montée boueuse mémorable a donné à tout le monde l’occasion de discuter et de faire connaissance.

JPEG - 198.8 ko

Le parcours a ensuite alterné le faux plat montant et descendant, la forêt, les coupes, les sentiers de terre battue, quelques fossés et les chemins forestiers ou de cailloux. Le final, une petite route champêtre, était roulant, descendant et propre, pour plus de facilité.

Très belle course et quel bonheur de courir à deux !

Surtout quand on surprend les animaux ou quand nos pas sont cadencés par le hululement des chouettes.

Le parcours était impécablement balisé et tous les changements directionnels étaient surveillés par des signaleurs entourés de photophores.

Les temps intermédiaires étaient pris aux 5e, 10e et 15e kilomètres par le glissement d’un doigt électronique, remis au départ, dans les bornes prévues à cet effet.

JPEG - 179.1 ko
Groupés

Le public était présent et chaleureux.

Une rose était offerte à toutes les participantes à l’arrivée. Jolie attention !

Casse-croûte convivial après la ligne : soupe, chocolat chaud, jus de fruits, raisins secs, pommes, oranges, gâteaux, pain, jambon, Comté, etc.

Un bar et deux restaurants situés à proximité ont permis à certains de prolonger le plaisir d’avoir couru ensemble.

La course comptait cette année cent vingt-six chauve-souris, ah ! non ! pardon ! coureurs... Ils seront certainement plus nombreux l’an prochain, au départ de Provenchère, pour la 3e édition.

(Photos de la course fournies par VHSO.)

Voir en ligne : VHSO : le blog du club organisateur


P.-S.

La commune est dotée d’un patrimoine intéressant : retable et toiles ornant l’église saint Laurent, château, fontaine à colonnes toscanes, etc. Le village tient lieu de réserve ornithologique et abrite plusieurs espèces de chauve-souris.



info portfolio

A la tombée de la nuit Travesti Lampe frontale obligatoire