Accueil > Re.créations > Chansons > Le Montbéliard (romance)

Le Montbéliard (romance)

dimanche 30 janvier 2005

Premier couplet

Antiques monts que jadis habitèrent
Les descendants des bardes courageux
Vous, bois touffus où souvent résonnèrent
Les doux accords de leurs chants amoureux ;
Prêt à partir, je viens sous le vieux chêne
Tracer encore le serment de l’amour,
Je viens jurer à la belle Edelmène
De l’adorer jusqu’à mon dernier jour,
Je viens jurer à la belle Edelmène
De l’adorer jusqu’à mon dernier jour.

Deuxième couplet

Je vais quitter cette vallée heureuse
Où de l’Allan se promènent les eaux,
Les fortunés bords de la Savoureuse
Le vert Bermont, le fertile Lachaud.
Je vais quitter cette ville chérie
Où tout retrace un si doux souvenir,
De mes Aïeux je quitte la patrie
Peut-être, hélas ! Pour n’y plus revenir,
De mes Aïeux je quitte la patrie
Peut-être, hélas ! Pour n’y plus revenir.

Troisième couplet

Quand sur le Mont-bart, campenotte fleurie
Annoncera du printemps le retour,
Chaque berger aidé de son amie
Ira former sa guirlande d’amour.
Lors éloigné de cette belle terre,
Tournant vers elle et mes yeux et mon cœur,
Je redirai le nom de ma bergère
Ce nom si doux calmera ma douleur,
Je redirai le nom de ma bergère
Ce nom si doux calmera ma douleur.