Accueil > Re.créations > Chansons > Marche populaire Comtoise

Marche populaire Comtoise

dimanche 30 janvier 2005

Premier couplet

On chante la bourgogne
Le verre en main
L ’Alsace et ses cigognes
Et ses sapins.
De notre voisinage
Ne soyons point jaloux :
Nous avons en partage
Des biens tout aussi doux.
Comtois rends-toi nenni ma foi ?
Tant que nos alertes diaichottes
Garderont leurs troupeaux
Cueillant de fraîches campenottes
Aux moments de repos
Tant que la vigne du Jura,
Sur ses riants coteaux croîtra
Jamais comtois ne se rendra.

Deuxième couplet

Le montagnard habile
L’hiver venu
Sait faire pour la ville
Travaux menus.
Les femmes aux dentelles
Passent des jours entiers.
Les hommes plein de zèle
Deviennent bijoutiers.
Comtois rends-toi nenni ma foi ?
Bourgeois, ouvriers ou notaires
Dame, fille ou garçon
La montre que chacun préfère
Est faite à Besançon.
Tant que son maïs poussera
Jamais comtois ne se rendra.

Troisième couplet

Pour donner aux usines
Force et chaleur
Sans craindre de nos mines
La profondeur,
Sous la terre on travaille.
Et dans ce noir chantier,
Dont tout Ronchamp tressaille
Rude est notre métier.
Comtois rends-toi nenni ma foi ?
Si le noir ne te convient guère
Le blanc ne manque point
Car nos salines ou plâtrières
D’ici ne sont pas loin.
Tant que sa terre suffira
Et qu’en paix il travaillera
Jamais comtois ne se rendra.

Quatrième couplet

Ognon, Doubs, Saône et Loue
Gorge de l’Ain,
Vos beaux sites qu’on loue
Chantons sans fin.
Des cerises vermeilles
Le suc délicieux
Emplira nos bouteilles
Dont tous sont envieux.
Comtois rends-toi nenni ma foi ?
Tant qu’un gourmet rendra hommage
Bien juste et mérité
Au beurre, à la crème, au fromage
De la franche-Comté,
Tant qu’a chacun de ses repas
La cancoillotte on servira :
Jamais comtois ne se rendra.


P.-S.

Retrouvez également la partition de la Marche Populaire Comtoise :
(avec un grand merci à Rémy Bouele)

PDF - 35.2 ko
La partition de la « Marche Populaire Comtoise »