Accueil > Re.créations > Littérature > « Tu te souviens ... » de Colette FOISY

« Tu te souviens ... » de Colette FOISY

mercredi 7 octobre 2009, par lionel

Souvenirs de la vie rurale au Val d’Amour dans les années 1950.

Tu te souviens … de la vie en milieu rural dans les années cinquante … et un peu avant … Du jour où l’on tuait le cochon, celui de la batteuse et celui de la lessive. Et le jour de la fête patronale. Et les foins, les moissons, les vendanges, les veillées, et « aller en champ les vaches ».… Le travail journalier, oui, mais aussi… la rivière Loue qui semblait être un endroit créé pour les enfants de ces années-là.

JPEG - 45.1 ko

Vous pouvez recevoir ce livre de 110 pages (avec quelques photos)
édité par les Ed. du Vendredi, dans votre boîte aux lettres au prix de 12 € en le commandant directement chez l’auteur :
Colette Foisy, 6 rue des Couchants, 39600 Villers-Farlay ou par email à colette.foisy wanadoo.fr.
En vente également dans les maisons de la presse du Val d’Amour et les librairies de Salins-les-Bains, Dole, Besançon, Lons-le-Saunier.

L’auteur se présente :

C’est à Villers-Farlay (Jura) dans la plaine du Val d’Amour que je suis née, dans une maison qui a vu passer cinq générations depuis son acquisition par mes arrière-grands-parents. C’est dire si mes racines sont profondes !
Je suis veuve avec quatre enfants, cinq petits-enfants et trois arrière-petits-enfants.
En 2001, j’ai écrit « Derniers sabots en Val d’amour » (le paysannat dans les années quarante) qui a été bien accueilli par la population locale.
En 2005, avec un collectionneur de cartes postales, Paul Sasso de Villers-Farlay, nous faisons paraître « Photos d’hier et d’aujourd’hui » : Sur quatre villages (Villers-Farlay, Ecleux, Cramans et Chamblay), nous avons opposé une carte postale du début du 20e siècle et la photo d’aujourd’hui (2005) prise au même endroit, avec des textes chaque fois qu’un commentaire était utile.
En 2006, toujours avec Paul Sasso, nous avons transcrit une monographie manuscrite d’un instituteur féru d’histoire locale (Villers-Farlay et ses environs écrite en 1905) : « Un beau pays du Val d’Amour, Villers-Farlay » (Editions du Vendredi).
Début 2008, j’écris le récit du cancer dont je souffre avec les traitements inhérents : « Itinéraire d’un cancer apprivoisé » sous forme d’un journal, en parlant de mes doutes, mais surtout de l’espoir de m’en sortir. (Editions du Vendredi).
Dans la foulée, ayant pressenti que la vie peut être courte, je jette sur le papier mes souvenirs des années cinquante. Et c’est « Tu te souviens … » (Editions du Vendredi) qui paraît à la fin 2008.

Colette Foisy