Accueil > Paysages > A pas Comté... > Courtelevant et son moulin (90)

Courtelevant et son moulin (90)

jeudi 24 février 2011, par Karine

JPEG - 221.4 ko
Itinéraire



  • Distance : 11km
  • Temps : 4h
  • Dénivelé : 50m
  • Carte IGN : 3621ET

Départ sur le parking conjoint à la mairie et à l’église du village.

Longer l’église et dans le virage, après l’ancienne cure, à droite de la route, entrez dans la propriété du moulin.

Passez à gauche de la maison, devant la roue à auget, puis contournez complètement la maison.

Le Moulin de Courtelevant : La première mention officielle date de 1688. Il a été refait en 1855, suite à un incendie et employait sept personnes en plus de son propriétaire. Il a fabriqué de la farine pour les boulangers du sud Territoire. C’est le développement des minoteries qui mit fin à son activité.

Reprendre la rue et franchir le pont sur la Vendeline.

JPEG - 176.6 ko
Vue arrière sur le moulin de Courtelevant

Au croisement, prendre à droite, traverser la route, puis, tout de suite après, prendre la ruelle qui monte.

Arrivé sur la D463, la traverser, la remonter à gauche et prendre la deuxième route à droite (rue de Suarce).

Aller tout droit, passer devant une carrière d’équitation, deux étangs sur votre gauche, un grand chêne et suivez ce chemin jusqu’à entrer en forêt.

Après la cabane de chasse, qui se trouvera sur votre gauche, prenez le premier chemin qui partira à droite.

JPEG - 299.1 ko
Chêne

Rejoindre Lepuix-Neuf par un chemin à travers champs. A l’entrée de Lepuix-Neuf, prendre la D21 à droite, puis le premier chemin sur votre gauche (100m plus loin). Entrer dans la forêt et suivre le fléchage de bandes blanches et rouges.

Au sortir de la forêt, laissez le 1er chemin rencontré à gauche. Entrer dans la pâture qui le suit et rejoindre le chemin qui longe l’étang. Arrivé sur la route, longer la D463 à gauche après l’avoir traversée. Avant d’entrer dans une zone boisée, prendre le chemin marqué par une haie d’arbres qui part à droite de manière rectiligne. Vous êtes sur l’ancienne voix du Tacot. Cette ancienne voie ferrée est fléchée de cercles jaunes.

L’ancienne voie du tacot Belfort - Réchésy : au début du XXe siècle, le Conseil Général du Territoire de Belfort décida de la construction d’un réseau ferroviaire permettant de mieux desservir le sud du département. La ligne Belfort - Réchésy fut inaugurée en 1913. La 1re guerre mondiale empêcha son extension vers le Suisse. Après la guerre, c’est le développement du réseau routier qui eut raison de son exploitation. La ligne ferma en 1932.
JPEG - 201.7 ko
Chatons

Vous déboucherez sur la D20 et la longerez un peu en direction de Réchésy avant de reprendre un sentier en contrebas peu avant d’entrer dans le village. Rendez-vous à l’abri du Petit Tacot et suivez le fléchage jusqu’à ce qu’un large chemin en épingle à cheveu s’offre sur votre droite.

Bifurquer à droite pour reprendre la direction de Courtelevant et passer à travers champs en suivant la Vendeline.

Profiter de la vue arrière sur le moulin.

***

Pour visiter le musée :

Visites commentées tous les lundis, jeudis, vendredis, samedis, dimanches et jours fériés du 1er mai au 31 octobre de 14h à 18h.
3€ par personne

Voir en ligne : Le Moulin de Courtelevant


P.-S.

Adresse : 10 rue de l’Eglise
90100 Courtelevant
TEL : 0650124769 et 0384296234
site : www.moulincourtelevant.fr



info portfolio

Ancienne cure de Courtelevant Vue avant sur le moulin Roue à auget A déterminer Champs entre Courtelevant et Lepuix-Neuf Vue sur Lepuix-Neuf Cabane de chasse Large chemin Sundgau à Courtelevant 1re bifurcation 2e bifurcation à l'entrée dans Lepuix-Neuf 3e bifurcation