Accueil > Paysages > Petites Cités Comtoises de Caractère > Arc-et-Senans

Arc-et-Senans

mardi 18 janvier 2011, par Pivoine

Le village d’Arc-et-Senans est situé à moins de 35 km de Besançon, à la limite du Jura et du Doubs, dans le canton de Quingey (25).

Classé petite cité comtoise de caractère, Arc-et-Senans doit surtout sa renommée à la Saline royale. Ce chef-d’œuvre de l’architecture industrielle, dû à Claude-Nicolas Ledoux (1736-1806), classé aux MH en 1926, est inscrit depuis 1982 au patrimoine mondial de l’UNESCO.

JPEG - 187.9 ko
La maison du directeur

Quatre années (1775-1779) furent nécessaires pour construire les 11 bâtiments disposés en demi-lune autour de la maison du directeur abritant aujourd’hui le musée du sel.

JPEG - 114 ko

L’entrée se fait par l’imposant portique du pavillon constitué de 8 colonnes à chapiteau dorique.

JPEG - 150.5 ko

A la lisère de la forêt de Chaux et à proximité de la rivière la Loue, cette manufacture royale du 18 e siècle bâtie sous le règne de Louis XVI (1754-1793) a été une importante fabrique de sel durant près d’un siècle.
Les Comtois n’ont d’ailleurs jamais manqué de sel. Depuis l’Antiquité, les bancs de sel que renferme le sous-sol du vignoble sont exploités dans la partie sud-ouest de la région d’où l’origine des villes de Lons-le-Saunier et de Salins-les-Bains.

De nombreuses salles d’expositions relatent l’aventure du sel de ses origines à nos jours.
Dans le bâtiment de la Tonnellerie, le musée Nicolas Ledoux est consacré à l’œuvre de ce grand architecte.

JPEG - 163.7 ko

Dans la salle Serge Antoine, l’exposition « Mémoires du lieu » permet de retracer l’histoire de la saline de 1895, année de l’arrêt de production du sel ignigène, à nos jours.

JPEG - 286.3 ko
Jardin d’ailleurs

La Saline, c’est aussi les anciens jardins potagers des ouvriers reconvertis en jardins d’agrément. Prendre le temps de flâner dans les allées de ce poétique festival des jardins, conçus, imaginés chaque année selon un thème différent. L’année 2010 a vu fleurir par exemple le jardin d’ailleurs, le jardin d’Alice, le jardin en autarcie ou le jardin suspendu.

JPEG - 172 ko
Jardin d’Alice
JPEG - 232.1 ko
Jardin de paradis

La peinture sur le décor du théâtre intitulé « Un drôle de rêve » est une reproduction extraite de la bande dessinée du bisontin Cabiron « Un rêve » dont l’action se déroule dans la Saline.

JPEG - 152.5 ko
Vitrail

A voir aussi les vitraux de l’église Ste Benigne au clocher à l’impériale touché par la foudre en 1921 et reconstruit à l’identique.

JPEG - 275.2 ko

Un peu plus loin dans le village, les berges de la Loue invitent à la promenade.

Pour tous renseignements s’adresser à l’Office de Tourisme à l’intérieur du bâtiment d’entrée de la Saline.



info portfolio

Bâtiment de la Gabelle Charpente de la Berne Urne décorative Jardin de paradis Jardin en autarcie Jardin d'ailleurs Jardin d'Alice Jardin d'Alice Jardin de Gargantua Jardin zen Jardin suspendu Un drôle de rêve La Loue Eglise Ste Benigne Eglise Ste Benigne Entrée