Accueil > Re.créations > Racontotes > Riolettes > rue du chateau.

rue du chateau.

mardi 15 septembre 2009, par le riolu

La rue du chaudeau.
ou plutot la rue du chateau.

De par sa proximité avec le chateau, ce graipet (route en pente) a pris le nom de rue du chateau. Mais c’est une erreur, elle devrait s’appeler la rue du chaudeau. En effet, une expression ne dit-elle pas qu’il est tellement bête qu’il ne pourrait pas inventer l’eau chaude ? Eh bien je vous le jure, et tous les saônés vous le confirmeront : c’est le Glaude qui a inventé l’eau chaude ! Un jour qu’il était à faire des beugnes, ce beuzenet (idiot) s’est trompé de cassollette (petite casserolle) et a fait cuire de l’eau à la place de l’huile. Ahuri et fier de sa découverte, il est parti le proclamer par tout le village. Comme il n’avait pas arrêté le feu, en rentrant chez lui il n’y avait plus rien dedans le casset (casserolle).

Alors il se remit au travail pour retrouver la formule magique qui permet d’avoir de la chaude eau. Au bout d’un an aucun résultat probant. Au bout de trois ans tout de même, après avoir mélangé du vin blanc, du miel, du beurre, et des jaunes d’oeufs, on s’aperçut que ce breuvage chaudot (tiède) redonnait de l’énergie aux accouchées et aux convalescents.
On l’appela le Chaudeau. La ville, en remerciement d’un si grand talent, l’honora en donnant ce nom à la rue.

Le riolu