Accueil > Héritages > Histoire > Sauvons le lion comtois ! > Mobilisation des élus comtois : le conseil municipal de Montaigu (39) a voté à son tour une motion contre le logo du Conseil Régional !

Mobilisation des élus comtois : le conseil municipal de Montaigu (39) a voté à son tour une motion contre le logo du Conseil Régional !

jeudi 5 juin 2008, par Thier

Dans le cadre de la poursuite de son action pour tenter de faire revenir le Conseil Régional sur sa décision, à savoir abandonner son logo au profit du Lion comtois historique sur les futures plaques minéralogiques, le Comité de Rédaction de www.cancoillotte.net a décidé de s’adresser dans une lettre ouverte à tous les maires et conseillers municipaux de Franche-Comté :

Mesdames, Messieurs les Elus du Conseil Municipal,

Depuis plusieurs années, notre association culturelle franc-comtoise, www.cancoillotte.net, s’attache à promouvoir l’identité de notre région dans tous ses aspects (paysages, artistes, langue, gastronomie, patrimoine...) par le biais d’Internet.

Comme vous le savez peut-être, la France va adopter en 2009 un nouveau système de plaque d’immatriculations, qui, déjà, suscite de nombreuses contestations dans tout le pays. Les Francs-Comtois ont toutes les raisons d’être inquiets. En effet, il est prévu que ceux qui le désireront pourront manifester leur attachement à la région par l’apposition d’un emblème régional déterminé par le Conseil Régional. Or contre toute attente, notre Conseil Régional a décidé le 19 mars 2007 que ce serait le logo (une Franche-Comté bleue dans une France rouge), et non le lion comtois, qui serait notre emblème officiel.

S’il est légitime que le Conseil Régional fasse usage, pour ses besoins spécifiques, d’une marque distinctive qui lui soit propre, il est en revanche aberrant d’imposer ce logotype comme emblème de la Franche-Comté et de sa population…

La Franche-Comté et les Francs-Comtois possèdent depuis des siècles un emblème héraldique, qui prend place soit sur un écu, soit sur un drapeau, et qui se décrit ainsi : d’azur billeté d’or, au lion couronné de même armé et lampassé de gueules. Cet emblème est le seul légitime.

Notre association considère qu’aucune justification « marketing » ne peut justifier le sacrifice de notre vieux lion comtois. Connu et populaire, il véhicule les valeurs comtoises, celles qu’éclairent notre belle devise « Comtois Rends-toi, Nenni ma foi ». Forts de ce constat, nous avons lancé, dès avril 2007, une pétition demandant au Conseil Régional de revenir sur sa décision et de faire du lion comtois l’emblème qui figurera sur nos plaques. Des milliers de Comtois attachés à leur lion l’ont d’ores et déjà signée sur notre site : http://www.cancoillotte.net/spip.php?article292, et les médias ont largement relayé notre action http://www.cancoillotte.net/spip.php?article296

Pourtant, le Conseil Régional n’a pas encore tenu compte de cette aspiration populaire. Aussi, aujourd’hui, nous venons solliciter votre soutien afin que notre demande ait davantage de poids encore.

Comment ?

  • vous pouvez, dans un premier temps, signer et faire signer notre pétition, en l’imprimant et en nous l’envoyant ensuite : voir l’article suivant >>> http://www.cancoillotte.net/spip.php?article336 ;
  • surtout, nous avons préparé à l’intention des municipalités une motion qui peut être votée par les conseils municipaux. Une première commune, Gézier-et-Fontenelay (70) vient de l’adopter. Nous vous invitons à en prendre connaissance (voir ci-dessous) et, si vous en êtes d’accord, à l’adopter à votre tour. Nous ne doutons pas que cette démonstration d’attachement à la Franche-Comté ne laissera pas insensibles nos élus régionaux.
  • vous pouvez, enfin, montrer votre attachement au lion comtois en pavoisant votre mairie aux couleurs comtoises. De nombreuses communes le font déjà. Notre association a également édité des autocollants et des tee-shirts qui vont dans le même sens.



N’oubliez pas de nous tenir informés de vos actions en faveur du lion comtois, afin que nous puissions en faire état sur notre site et auprès du Conseil Régional.

Espérant, comme de nombreux Comtois, pouvoir compter sur votre soutien, nous vous prions d’agréer, Mesdames, Messieurs les Elus, l’expression de nos salutations distinguées.

Le Comité de Rédaction de www.cancoillotte.net

Voici le texte que nous avons préparé à l’intention des municipalités de Franche-Comté et de leurs élus : il s’agit d’une motion qui peut être votée par les conseils municipaux.

Objet : Immatriculation des véhicules franc-comtois à partir du 1er janvier 2009

Le Conseil Municipal de :

CONSIDERANT qu’un nouveau système d’immatriculation des véhicules français doit entrer en application à partir du 1er janvier 2009 ;

CONSIDERANT que chaque automobiliste pourra choisir en option sur sa plaque un identifiant régional, choisi par chaque conseil régional et reconnu officiellement par le gouvernement de la République française ;

CONSIDERANT que le conseil régional de Franche-Comté a choisi son logotype comme identifiant régional ;

CONSIDERANT cependant que la Franche-Comté dispose de longue date d’un emblème historique, largement connu, sous la forme d’un écu ou drapeau d’azur semé de billettes d’or, au lion couronné de même armé et lampassé de gueules brochant,

APRES EN AVOIR DELIBERE,

DEMANDE que l’identifiant régional officiel qui pourra figurer en option sur les futures plaques d’immatriculation françaises pour la région Franche-Comté soit l’emblème historique, à savoir un lion couronné d’or, armé et lampassé de gueules, brochant sur un champ d’azur semé de billettes d’or.

A la date du 14 décembre 2008, les conseils municipaux de Gézier-et-Fontenelay, Semmadon (70), Fort-du-Plasne, Rochefort sur Nenon, Montaigu (39) Vieilley, Ruffey le Château et Liesle (25) ont tour à tour voté une motion contre le logo du Conseil régional et en faveur du lion comtois sur les plaques minéralogiques !

Nous espérons que d’autres les rejoindront pour faire grossir notre mouvement de contestation citoyen.
Pour vous aider dans cette démarche, nous mettons à votre disposition ci-dessous le texte de cette motion que vous n’aurez plus qu’à imprimer pour le soumettre lors de la prochaine réunion du conseil municipal de votre commune :

Texte de la motion au format Word

A l’heure où de récents sondages réalisés auprès de la population française font ressortir que plus de 90% des automobilistes franc-comtois sont opposés à la suppression des numéros des départements sur les futures plaques minéralogiques, nous ne doutons pas que cette démonstration d’attachement à la Franche-Comté et à son emblème historique, ne laissera pas insensibles nos élus régionaux !