Accueil > Paysages > A pas Comté... > Le château du Rosemont (90)

Le château du Rosemont (90)

dimanche 20 avril 2008, par Karine

Randonnée de deux heures trente, au départ des ruines du château. Découverte de la vallée du Brinval.

Préparez vous à une randonnée en pente douce au milieu des sapins dans une vallée reculée et assez fermée par moments.

GIF - 24.7 ko
Itinéraire
GIF - 3.9 ko
Profil



  • distance : 8km
  • dénivelé : 290m
  • durée : 2h30
  • carte IGN : 3520ET

A la sortie de Vescemont, une centaine de mètres après la maison forestière où chaque hiver vous pouvez acheter votre sapin de Noël, vous trouverez sur votre droite un parking et un panneau indicateur. Vous êtes au pied des ruines du chateau du Rosemont. Il vous suffit de lever la tête pour vous en apercevoir !

Franchissez le pont qui enjambe la Rosemontoise et prenez le chemin de droite qui est fléché de croix bleues.

JPEG - 91.5 ko
Vue sur Vescemont au départ de la randonnnée

Lorsque vous arriverez à une patte d’oie et que ce chemin fléché entame une descente, quittez-le et prenez celui qui monte à gauche.

A la prochaine patte d’oie, prendre encore une fois la voie de gauche, celle qui monte en épingle à cheveux.

Un fois sur la crête, nouvelle patte d’oie, gardez toujours votre droite. Vous passerez bientôt vers des éboulis de roche noire qui s’oxyde et s’effeuille.

Lorsque la descente s’amorcera enfin, vous rejoindrez un sentier doublement balisé en rouge et blanc et en ronds jaunes.

Descendez jusqu’au col des sept chemins. Un abri fermé aux trois quarts, une cheminée, des tables et des bancs abrités vont accueilleront pour une pause ou un pique-nique.

JPEG - 190.5 ko
Le col des sept chemins

740m d’altitude

JPEG - 102.2 ko
L’abri forestier du col des sept chemins

Ne vous trompez pas de chemin pour le retour ! Il y en a deux qui redescendent sur Riervescemont. Celui qui est cerclé de bleu vous ferait revenir à votre voiture par la route... alors même s’il indique le « parking », c’est le grand chemin, large et interdit à toute circulation qu’il faudra emprunter (ronds bleus). Vous n’aurez plus alors qu’à le suivre en écoutant chanter la Rosemontoise.

JPEG - 214.6 ko
La Rosemontoise à proximité du parking

Alors même si cette vallée est un peu encaissée, sachez que les chemins sont agréables à emprunter (pas de pierre qui fasse mal aux pieds) et qu’aucun véhicule n’est autorisé, pas de vtt, pas de cheval, pas de moteur.

JPEG - 161.6 ko
Large chemin

Enfin, il faut savoir que ce secteur du Piémont vosgien présente un très haut intérêt patrimonial et plusieurs populations d’écrevisse à pieds blancs sont parmi les plus riches du réseau hydrographique franc-comtois. Les petits systèmes latéraux d’eau vive représentent d’importants territoires de fraie pour la truite très bien représentée sur tout le secteur.

Voici la faune qui fréquente les lieux :

Lynx boréal -
Vespertilion à oreilles échancrées (chauve-souris) -
Grand Murin (chauve-souris)-
Écrevisse à pattes blanches -
Chabot (poisson)-
Lamproie de planer (poisson) -
Loche d’étang (poisson) -


P.-S.

Si au col des sept chemins, vous suivez les ronds bleus et le grand chemin, vous aurez effectué 8km500 de randonnée, si vous prenez les cercles bleus, vous parcourerez 10km, dont trois sur la route (mais vous pourrez voir les ruisseaux et la pisciculture).



info portfolio

La vallée de Riervescemont