Accueil > Paysages > A pas Comté... > Les gorges de l’abîme (39)

Les gorges de l’abîme (39)

Un parcours aventure, à proximité de Saint-Claude

mardi 21 août 2007, par Mitch, Karine

JPEG - 22.6 ko
Localisation

(source : www.viamichelin.fr)

Au détour d’une route qui mène de Saint-Claude à Longchaumois, ne manquez pas de vous arrêter auprès des ruines d’une ancienne scierie, au lieu dit « Le Pont du Diable ».

JPEG - 19.7 ko
Itinéraire
Il y a peu de chances de se perdre : il suffit de suivre les passerelles aménagées et les balises jaunes dans la forêt.

GIF - 5 ko
Profil



  • distance : 2,5km
  • dénivelé : 100m
  • durée : 2h
  • carte IGN : 3327OT

C’est le point de départ d’une formidable randonnée qui vous emmènera en un instant dans un autre monde comme si vous entriez dans une bande dessinée en moins de temps qu’il n’en faut pour tourner une page.

Tout d’abord, vous découvrirez à chacun de vos pas un peu plus de buis, de mousse, de lierre... Cette verdure et l’humidité du lieu vous guideront jusqu’à un large plan d’eau transparente. Une ouverture dans la roche ne vous donnera qu’une envie : savoir où elle mène !

JPEG - 114.5 ko
Le torrent et ses gorges

Dès lors, vous n’aurez de cesse de remonter ce cours d’eau en franchissant ponts, passerelles suspendues au-dessus des gorges, passages étroits et autres mains-courantes !

Parcours d’aventure éblouissant durant lequel on ne cesse de se féliciter de la beauté du lieu !

Vous découvrirez des cascades et les marmites de géant que le courant creuse dans la roche en de gros bouillons et grondements.

JPEG - 102.3 ko
Une des nombreuses cascades
JPEG - 98.2 ko
Les marmites de géant

Peu après avoir découvert les retenues d’eau opérées par EDF vous redescendrez par l’autre versant et passerez au Trou de l’Abîme dont un panneau vous contera la légende :

JPEG - 129.8 ko
Le Trou de l’Abîme

En 1854, Jean Ferray, alors qu’il coupait du bois, fit une chute dans le Trou de l’Abîme et son corps ne fut jamais retrouvé.
La légende raconte qu’un attelage de boeufs fut englouti avec lui !

Plusieurs explorations, menées entre 1961 et 1993, ont montré que le puits atteint une profondeur de 45m, puis remonte pour former 3 syphons sur un développement total de 667m.

JPEG - 198.3 ko
L’Abîme, vu du dessus

La plus belle randonnée du coin en tous cas...


Attention ! Cette randonnée nécessite d’être équipé de chaussures de marche et requiert beaucoup de prudence, notamment sur le chemin du retour qui surplombe le torrent.
Il est même déconseillé d’emprunter ce parcours lorsque le torrent déborde et recouvre le passage avant la première échelle.

JPEG - 141.7 ko
La cascade des Combes

En aval du Pont du Diable, vous pourrez également descendre le long du torrent pour admirer la Cascade des Combes et descendre jusqu’à l’aire de pique-nique aménagée au bord de l’Abîme redevenu calme.



info portfolio

De nombreuses passerelles ont été aménagées Les eaux claires de l'Abîme Les premières marches L'essentiel du parcours est aménagé