Accueil > Héritages > Grands Hommes > Philibert de CHALON

Philibert de CHALON

Prince d’Orange

samedi 12 février 2005

Né à Nozeroy en 1502, fut un des plus grands capitaines de son temps.

Ayant réclamé vainement contre les droits de suzeraineté que François 1er prétendait exercer sur la principauté d’Orange, il profita de la déclaration de guerre de ce prince à Charles-Quint pour se mettre au service de ce dernier qui, en dédommagement de la perte de sa principauté, lui donna le comté de Saint-Pol et d’autres terres considérables.
Fait prisonnier en 1525, Philibert fut enfermé au château de Lusignan jusqu’au traité de Madrid. En 1527 il était au siège de Rome avec le connétable de Bourbon auquel il succéda dans le commandement de l’armée impériale. Ayant pris le château Saint-Ange, il imposa ses conditions au pape et s’étant emparé de Naples, en fut nommé vice-roi (1528). _ Contraints par lui de lever le siège, les Français durent quitter le royaume. Il se montra barbare vis-à-vis des barons napolitains ralliés aux Français.

Ayant ensuite assiégé Florence avec l’armée impériale dont il avait le commandement il fut tué en 1530, à l’âge de 28 ans, au moment où la ville était sur le point de se rendre. Ainsi périt dans la fleur de l’âge ce prince héroïque, joignant aux talents d’un chef d’armée la bravoure d’un soldat, devenu l’idole de ses troupes par son éloquence, le prestige de sa personne et l’attraction de ses manières.